Le mois dernier, la Fnaim a effectué un sondage auprès de 700 agents immobiliers pour connaître leur perception du marché de l’immobilier. En moyenne, les interrogés sont plutôt confiants au niveau des recherches de logements. 51% d’entre eux, estiment que les demandes font continuer à augmenter.

Cependant, du côté de l’offre, les chiffres sont moins optimistes… 60% des agents immobiliers interrogés ont constaté une baisse du nombre d’offres ! Il y a donc un grand écart entre la quantité d’offres et la quantité de demandes pour les logements anciens et cela crée une tension. Evidemment, cet écart va entrainer une hausse des prix de l’immobilier. D’ailleurs, 41% des interrogés prévoient une hausse modérée des prix. En conséquences, les agents immobiliers s’attendent à un allongement des délais de vente…

Le ressenti des agents immobilier du sondage de la Fnaim, illustré :